CAN 2021 : Accusée d’avoir fait venir un exorciste pour relever la sélection, l’Algérie se défend !

Grandissime favori de la CAN, l’Algérie s’est montrée plus que décevante avec une victoire et un nul après deux sorties. Dans la foulée de ces mauvais résultats, certaines informations ont fait état de la convocation d’un exorciste pour détruire des éventuels mauvais sorts dont serait victime l’équipe. Toute chose que la Fédération dément.

Equipe d'Algérie (c) Droits réservés

L’Algérie occupe la dernière place dans le groupe E avec un petit point et devra batailler dur pour décrocher une place qualificative pour les 8è de finale en défiant la Côte d’Ivoire lors de la 3è journée le jeudi prochain.

Une partie de la population algérienne pense que les Verts sont victimes d’un mauvais sort ou du gri-gri africain. Dans la foulée, un raki a même proposé ses services aux camarades de Riyad Mahrez. Sur les réseaux, une vidéo, devenue virale, indique qu’un exorciste du nom de Raki a été dépêché en terre camerounaise par les dirigeants du football algérien pour exorciser les Fennecs.

Ce que la FAF a officiellement démenti ce mardi 18 janvier, à 48 heures d’un match décisif pour l’Algérie contre la Côte-d’Ivoire jeudi 20 janvier.  Les Verts doivent absolument gagner pour se qualifier aux 8es de finale de la CAN 2021. L’instance fédérale affirme « qu’à aucun moment elle n’a fait appel à un quelconque exorciste (Raki) pour venir au Cameroun afin d’apporter ses « services » aux joueurs de la sélection nationale ».

La Fédération algérienne « déplore » et « condamne ce genre de rumeurs qui nuisent à l’image » de l’équipe nationale. Elle menace « d’ester en justice tous ceux qui associent leurs noms et/ou activités à ladite sélection et à l’instance fédérale».

« Les joueurs et les membres des différents staffs, tout en ayant la foi nécessaire, défendront crânement les couleurs de l’Algérie en s’appuyant sur leur talent, leur force de caractère et tout le travail accompli à ce jour », a conclu la FAF dans son communiqué.