Fécafoot : La cérémonie de passation de service entre Seidou Mbombo Njoya et Samuel Eto’o a eu lieu 

L’ancien président de la Fédération camerounaise de football a officiellement passé le flambeau à son successeur ce lundi 17 janvier 2022 à la salle des actes du siège de la Fécafoot au quartier Tsinga à Yaoundé.

Samuel Eto'o et Seidou Mbombo Njoya (c) Droits réservés

Samuel Eto’o Fils, nouveau président de la Fécafoot a reçu les bénédictions de son prédécesseur ce 17 janvier 2022. C’était au cours de la traditionnelle cérémonie de passation de service qui s’est déroulée ce 17 janvier à Yaoundé. Malgré la bataille élective qui a récemment opposé les deux hommes, le public a assisté à un moment de parfaite cordialité.

Massivement soutenu par l’opinion publique, Samuel Eto’o, ancien attaquant des Lions indomptables du Cameroun (118 sélections, 56 buts), a donc été élu, samedi 11 décembre, à la tête de l’instance pour un mandat de quatre ans en battant le président sortant, Seidou Mbombo Njoya, par 43 voix à 31. Deux ans après avoir mis un terme à sa carrière de footballeur, l’ex-buteur du FC Barcelone et de l’Inter Milan est le premier joueur, depuis l’élection de Pascal Owona en 1993, à accéder au sommet de la hiérarchie du football camerounais.

Samuel Eto’o et tout le monde le sait, a hérite d’une organisation affaiblie par des crises à répétition et d’un football local en manque cruel de moyens. Ainsi, la passation de service en toute amicalité entre Eto’o et Mbombo Njoya, augure un futur pacifique dans la gouvernance de Samuel Eto’o à la tête de l’instance faîtière du football camerounais.