Clotaire Ngue à Sadio Mané : « Le Sénégal n'a pas un stade à la dimension de celui de Bafoussam »

Après le nul contre la Guinée (0-0) le 14 janvier dernier au Stade de Bafoussam dans la région de l’Ouest Cameroun, l'attaquant du Sénégal Sadio Mané a poussé un coup de gueule, en accusant à la fois, le calendrier imposé à son équipe, et de la qualité de la pelouse. Des propos que ne digèrent pas certains Camerounais qui crient au mépris de la part de la star de Liverpool.

Sadio Mané (c) Droits réservés

« Ce n'est pas du tout évident et je pense que c'est malheureux, il faut le reconnaître. Jouer deux fois de suite à 13 heures, alors qu'il y a des équipes qui n'ont même pas joué à cette heure... Je vois qu'ils décalent leurs matchs. Ce n'est même pas équitable, a regretté Mané. Il y a aussi le contexte, ce n'est pas du tout évident. On n'est pas du tout contents. Et ce qui est aussi déplorable, c'est que le terrain était sec, il n'était même pas arrosé. Ce ne sont pas des excuses mais ce sont surtout des choses à améliorer », a déclaré Sadio Mané à la presse.

En réaction à ces propos, le militant du Parti camerounais pour la Réconciliation nationale (PCRN), Clotaire Ngue s’est fendu dans un texte dans les réseaux sociaux le 15 janvier dans lequel, il soutient que la sortie de Mané est une insulte à l’endroit du peuple camerounais.

« Voilà un footballeur qui se plaint d'avoir joué deux matchs successifs sur les mauvais gazons et sous le soleil de 14h à Bafoussam, une ville qui a plutôt un climat doux. Pour nous qui suivons les matchs des championnats en Europe, en particulier en Angleterre, je suis très surpris de cette déclaration de Mane, il est clair que cette déclaration vise à tenir l'image du Cameroun. Il joue le championnat d'Angleterre à 14h tous les weekends sous le soleil comme dans la neige, jamais SADIO MANE ne s'est plaint. Son pays le Sénégal n'a pas un stade à la dimension de celui de Bafoussam, son pays loge dans le plus beau l'hôtel réquisitionné par la CAF au Cameroun. Ça il ne le dit pas ! », écrit-il.

Et d’ajouter « Les footballeurs Africains doivent apprendre à respecter la CAN, cette déclaration est inopportune c'est même à la limite un mépris pour la CAF et le Cameroun. Je condamne avec la dernière énergie cette déclaration de SADIO MANE et lui suggère de demander les excuses aux peuples Camerounais ».