France : la mythique ASSE de Saint-Etienne en péril

Club le plus titré du championnat de France de football, l’Association Sportive de Saint-Etienne est au plus mal cette saison. Les Verts semblent bien partis pour rejoindre la Ligue 2 l’an prochain.

Harold Moukoudi (c) Droits réservés

Les pronostics ligue 1 du site SOSPronostics avaient pourtant prévenu, le pire est quand même en train de se passer pour l’AS Saint-Etienne. Malgré son énorme palmarès et ses 10 titres de champion de France glanés au cours de son histoire, l’équipe française a de nouveau perdu ce week-end contre Rennes (0-5), confirmant sa triste dernière place au classement et poussant la direction à se séparer de Claude Puel, désormais ex-entraineur.

Sociétaires de l’ASSE depuis bon nombre de saisons maintenant, les Camerounais Harold Moukoudi, Bryan Djile et Yvan Neyou, en compagnie des autres Africains de l’effectif (Fall, Sow, Dioussé, Boudebouz, Krasso, Bouanga, Khazri), auront du mal à redresser la barre si rien ne bouge au mercato d’hiver. Pointant seulement à deux longueurs de Bordeaux, premier non-relégable, l’ASSE n’est certes pas encore perdue pour le maintien en fin de saison, mais semble effectivement incapable de remonter si rien ne change ces prochaines semaines.

Malgré l’excellent exercice mené par le Tunisien Wahbi Khazri depuis le début du championnat (7 buts), d’autres hommes comme Bouanga ou encore Boudebouz déçoivent fortement à Geoffroy Guichard, et pourraient peut-être prendre la sortie dans les semaines qui arrivent. Bien que des rumeurs de rachat venues de Russie existent, le club reste pour le moment embourbé et devra révolutionner son vestiaire pour ne pas subir une relégation en deuxième division une fois le Printemps venu. On parle là tout de même d’un club qui a atteint la finale de la Coupe des Clubs Champions Européens (ancien nom de l’UEFA Champions League) en 1976. Il y a urgence.

Absent depuis plusieurs semaines pour cause de blessure, le lion indomptable Harold Moukoudi a effectué son come back comme titualaire avec les Verts. Un retour pas tout à fait gagnant puisque Saint-Etienne s'est incliné contre Brest 1-0 et sombre à la 20e place. Dans une rencontre longtemps pauvre en occasions, les joueurs de Michel Der Zakarian ont fait la différence sur un penalty de Faivre (64e), à la suite d’une main de Gourna-Douath dans sa surface. Un but qui a suffi à mettre K.O Harold Moukoudi et ses coéquipiers, toujours privés d’Yvan Neyou, blessé à la cheville. Après leurs deux premières victoires de la saison, les Verts enchainent donc un deuxième revers d’affilée et occupent la 20e place.