Après le rejet de sa candidature, Emmanuel Maboang Kessack fait appel et demande le retrait de celle de Mbombo Njoya

Invité de l’émission The Guest sur Cam 10 TV, Emmanuel Maboang Kessack a décidé de faire appel de la décision de la commission électorale.

Emmanuel Maboang Kessack (c) Droits réservés

Le Lion indomptable, quart de finaliste de la Coupe du monde 1990 demande par ailleurs le rejet de la candidature de Seidou Mbombo Njoya, qui selon les textes, aurait dû démissionner trois mois avant le début des élections et qui a une procédure contre lui devant la Commission d’Ethique.

Maboang Kessack out de la course à la Fécafoot

La candidature de Emmanuel Maboang Kessack n’a pas été retenue pour cause de problème éthique. D’après la commission éthique, l’ancien Lion indomptable doit une somme de plus de 4 millions à la Fecafoot. Tout comme le quart de finaliste du mondial 90, Boyomo Manuel a vu sa candidature rejetée pour défaut de parrainage. Il a obtenu 2 parrainages sur 10. Les prétendants recalés ont la possibilité de saisir la commission de recours. Cette commission examinera d’éventuels recours le jeudi 02 décembre 2021. 6 candidatures ont été validées pour l'élection du 11 décembre à venir à la Fécafoot. Seidou Mbombo Njoya, le président sortant de la Fécafoot, est candidat à sa propre succession. Il sera challengé par Samuel Eto'o, Nyamsi Jean Crépin Soter, Onana Jules Dénis, Tagouh Justin et Wandjia Zacharie.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !