Crépin Nyamsi : « Je ferai de Samuel Eto’o le sélectionneur national quand je vais être président de la Fécafoot »

En même qu’il se félicitait d’avoir été retenu pour l’élection, Crépin Nyamsi se voit déjà président de la Fécafoot et Samuel Eto’o sélectionneur des Lions indomptables.

Crepin Nyamsi (c) Droits réservés

La candidature de Crépin Nyamsi à la présidence de la Fédération camerounaise de football a été retenue par la Commission électorale pour le plus grand plaisir de l’enseignant d’université. « Ma candidature vient de franchir la première phase. La deuxième phase est la plus importante pour matérialiser ma victoire finale. Les Camerounais ont besoin d’un Président proche du peuple et je suis cette personne. Je suis avec vous matin midi et soir. Je connais les problèmes du football Camerounais. Le 11 décembre, je sais que je serai le prochain Président de la Fécafoot », a commenté Crépin Nyamsi après la validation de sa candidature.

Ce vendredi, Crépin Nyamsi a expliqué pourquoi il souhaite être le prochain président de la Fécafoot. Il estime en effet que le football camerounais est malade. « La maison est malade, elle a besoin d’un médecin », a indiqué Crépin Nyamsi dans l'émission «7 minutes pour Convaincre» sur la plateforme web Afrik-Inform.

Jean Crépin Nyamsi annonce qu’en cas de victoire au soir du 11 décembre, il fera de Samuel Eto’o le sélectionneur des Lions indomptables du Cameroun. « Je ferais de Samuel Eto’o sélectionneur national quand je vais être président de la Fécafoot le soir du 11 décembre. Le footballeur doit être sur les stades », déclare Crépin Nyamsi qui estime quil a plus de légitimité qu'un footballeur pour diriger la Fécafoot.

« Sur 100 clubs au Cameroun, 90 sont dirigés par les non footballeurs »

« Puisqu’on dit : laissez le football aux footballeurs, les footballeurs ont gagné beaucoup d’argent, on est bien d’accord. S’il y a 100 clubs de football au Cameroun, donnez-moi les noms des footballeurs qui sont pionniers ou présidents de clubs au Cameroun. Donnez-moi un nom. Est-ce qu’on doit forcer un footballeur à prendre la gestion d’un club de football. Pourquoi ils veulent la Fécafoot, là où ils gagnent de l’argent ? Pourquoi ils ne prennent pas la responsabilité d’un club parce que quand on arrive à être meilleur, on fait l’effort d’investir pour aider les cadets. Pourquoi ils ne prennent pas ces responsabilités ? Si nous n’existons pas, le football n’existera pas au Cameroun. C’est nous les managers qui faisons vivre le football au Cameroun. Les footballeurs sont où pour faire vivre le football au Cameroun ? Ils sont où ? Je suis bien d’accord qu’on me demande de laisser le football au footballeurs mais que les footballeurs commencent par être des présidents de clubs de football, qu’ils commencent d’abord par investir parce que tout le monde veut recueillir les fruits. Sur 100 clubs au Cameroun, au moins 90 sont gérés par les non footballeurs», a-t-il dit. L’élection du président de la Fécafoot et des membres du Comité exécutif lieu le 11 décembre prochain au cours d’une Assemblée générale élective.

 

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !