Samuel Eto'o dépose sa candidature et prévient le camp Seidou : «Je viendrai à ce siège avec une foule pour vous déloger»

C'est fait. L'ancien capitaine des Lions indomptables va bel et bien être candidat à l'élection à la présidence de la Fécafoot qui aura lieu le 18 décembre prochain au cours d'un Assemblée générale élective. Samuel Eto'o a déposé sa candidature ce 17 novembre 2021 au siège de l'instance faîtière du football camerounais à Tsinga non sans traîner avec lui, une foule immense. 

Samuel Eto'o (c) Droits réservés

En présence de son directeur de campagne Jean Bruno Tagne, de son responsable des médias Ernest Obama et d'une foule complètement déchaînée, Samuel Eto'o a déposé sa candidature au siège de la Fécafoot au quartier Tsinga à Yaoundé. L'ancien joueur du FC Barcelone est le premier candidat à avoir déposé sa candidature auprès de la Comission électoral de la Fécafoot. Les autres postulants, ont jusqu'au 18 novembre minuit pour également faire acte de candidature.  « Je suis honoré de pouvoir le faire. J’espère pouvoir aider à réformer la fédération et faire passer notre sport bien-aimé à un niveau supérieur », a fait savoir Eto'o.

Celui qui souhaite « redonner sa grandeur au football camerounais » pour reprendre les mots de son slogan, s'est par la suite attaqué au camp de son principal adversaire pour le fauteuil de la Fécafoot. Il accuse ce dernier de sans cesse renouveller de stratégies de fraudes pour l'évincer. 

«Pendant la dernière réunion qu'ils ont tenue à Douala tout à l'heure, ils ont dit qu'il allaient guillotiner tous ceux qui ont eu le courage de me donner leur parrainage, ils ont crié partout qu'ils avaient des voix, mais de quoi ont-il peur? Mais qu'ils sachent, si l'un des camerounais qui a bien voulu me donner son parrainage est éliminé je viendrai à ce siège avec toute cette foule qui me suit et même celle des autres régions pour les déloger. Et s'il faille que j'amène notre gouvernement à le faire je le ferai», a-t-il fait la promesse. Rappelons que d'après plusieurs sources habituellement crédible, le quadruple Ballon d'Or africain aurait été invité à se retirer de la course à la Fécafoot par la Caf et la Fifa comme le relayait Lebledparle Sport. 

 

 .