André Onana : « 15 clubs me veulent »

Le gardien international camerounais a évoqué les intérêts d’une panoplie de clubs, lesquels font le pied de grue pour l’acquérir libre à l’été 2022.

André Onana (c) Droits réservés

André Onana sera de retour sur les pelouses en novembre prochain, après 9 mois de suspension pour non-respect du protocole anti-dopage. Cette saison pourrait être la dernière avec l’Ajax Amsterdam. Désiré par de nombreuses écuries, l’ancien de la Masia ne ferme pas la porte à une prolongation avec l’Ajax Amsterdam.

En fin de contrat avec l’Ajax Amsterdam en juin 2022, André Onana dispose de l’embarras du choix concernant son avenir, comme il l’a signifié dans une récente inteview accordée à De Telegraaf.

«ll y a 15 clubs qui me veulent libre à l’été 2022. Les rumeurs selon lesquelles j’ai déjà un accord avec une autre formation ne sont pas vraie. Tout est possible. Laissez l’Ajax et mon agent discuter et voir ce qu’il en ressort», a précisé le gardien de 25 ans, en laissant donc la porte ouverte à son club actuel.

Alors que sa suspension pour dopage prendra fin le 4 novembre, l’international camerounais est également revenu sur son été agité. «J’aurais pu aller à Lyon. J’ai eu de nombreuses discussions avec Peter Bosz et, pour moi, c’est un honneur qu’une telle équipe ait voulu m’engager. Malheureusement, nous n’avons finalement pas pu trouver un accord. Idem pour l’OGC Nice», a clarifié le Lion Indomptable à qui L’Ajax a continué de faire confiance à l’inscrivant dans la liste des sélectionnés pour la Ligue des champions.