Elu Délégué dans Noun, Mbombo Njoya s’apprête à défier Eto’o pour la présidence de la Fécafoot

Le président sortant de la Fécafoot répond à Samuel Eto’o en remportant les élections de délégués en jeux à la ligue départementale du Noun. Le challenge entre les deux hommes pour le fauteuil de Tsinga s’annonce d'ores et déjà serré.

Seidou Mbombo Njoya, Samuel Eto'o (c) Droits réservés

S’il n’a pas officiellement annoncé sa candidature à la présidence de la Fecafoot, celui qui assure l’intérim à la tête de la Fécafoot était sur la liste des délégués du Noun. Ce 24 septembre 2021, la liste qu’il conduit a remporté haut la main les 6 fauteuils de députés en jeu dans sa localité d’origine.

De son côté, Samuel Eto’o a remporté les mêmes élections départementales dans le Sanaga Maritime avec 23 sur 24 voix possibles. Seidou Mbombo Njoya s'est quant à lui adjugé 22 voix sur 22.

Le processus électoral devant aboutir à la désignation du président de la Fécafoot a démarré ce 24 septembre avec les Assemblées générales des Ligues départementales. Il va s’achever le 11 décembre 2021 lors de l’Assemblée générale élective qui va désigner le nouveau patron Fédération camerounaise de football. Alors qu’Eto’o avait soutenu le fils du sultan roi des Bamoun lors du scrutin de 2018, il entend cette fois-ci, s'opposer à lui. 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !