Riyad Mahrez condamné par la justice anglaise !

Le capitaine de l’équipe nationale d’Algérie a maille à partir avec la justice anglaise pour excès de vitesse, a appris Lebledparle Sport. 

Riyad Mahrez (c) Droits réservés

Riyad Mahrez fait face à des problèmes judiciaires en Angleterre. L’ailier de Manchester City a une nouvelle fois été condamné par la justice pour excès de vitesse.

Selon les informations de The Sun, l’attaquant algérien de Manchester City a été condamné, le 3 juillet dernier par les magistrats du Staffordshire pour excès de vitesse. Les faits remontent au mois de mai 2020, ajoute la même source dans son article du 9 septembre.

Au volant de son Audi RS6, l’ailier algérien s’est fait flasher sur une autoroute en roulant à 120 mph (193 km/h) au lieu de la limitation maximale de 70 mph (113 km/h). En novembre 2020, Mahrez a plaidé coupable et a donc été condamné le 3 juillet dernier à une amende de 2500 livres et une interdiction de conduire de 56 jours.

Un habitué des déboires de cet acabit

Ce n’est guère la première fois que Mahrez connaît ce type de problèmes. The Sun rappelle qu’en 2016, lorsque le joueur de 30 ans évoluait à Leicester, il avait été condamné à une amende de 900 livres et à six mois d’interdiction de conduire pour avoir roulé à 77 mph (124 km/h) au lieu de 50 mph ( 80 km/h). Sur le terrain, le génie algérien continue tout de même de réponde présent. Mercredi soir lors du premier match des Citizens en Ligue des champions cette saison, il inscrit un but sur pénalty marquant ainsi, son 5e but lors de ses 5 derniers matches en C1. Manchester City s’est finalement imposé 6-3 face à Leipzig.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !