« La Caf a un problème avec le Cameroun » : les révélations de l’ancien coach des Lions Claude Leroy

En dépit des efforts conséquents consentis par le Cameroun pour arbitrer la Coupe d’Afrique en 2022, la Confédération africaine de football continue de se montrer on ne peut plus exigeante. Une situation que déplore Claude Le Roy, tout comme le huis clos acté lors de Cameroun-Malawi.

Claude Leroy (c) Droits réservés

Présent sur le plateau de Canal + pour l’émission Talents d’Afrique, Claude Leroy évoque un acharnement de la Caf sur le Cameroun quand on sait que de nombreuses rencontres continentales se sont jouées devant les spectateurs lors de cette trêve internationale. « Je pense que la Caf a un petit peu de mal avec le Cameroun depuis le début. Quand on voit la réalisation des travaux dans tous les stades … Moi, j’y étais pendant le Chan. Je suis allé dans tous les stades sauf celui-là parce qu’il n’était pas opérationnel à l’époque. Ils ont réussi de véritables prouesses pour faire des stades magnifiques, des terrains d’entraînement magnifiques. Donc je n’arrive pas bien à comprendre », a déclaré Claude Leroy.

Le huis clos incompréhensible

Un nouveau scandale a entaché le Cameroun lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Suite à la décision de la Caf de faire disputer la rencontre face au Malawi à huit clos en raison de la crise sanitaire, le Ministre des Sports du Cameroun avait décidé unilatéralement d’étendre le huit clos aux journalistes. Une décision incompréhensible pour les acteurs de la presse locale.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !