JO Tokyo : Nouvelle désillusion pour le Cameroun avec l'échec du sprinteur Emmanuel Eseme

L’athlète camerounais a terminé 4e de sa série lors des qualifications pour les demi-finales de 200 M masculin avec un chrono de 20.65.

Emmanuel Eseme (c) Droits réservés

Emmanuel Eseme n’est pas passé loin de réaliser un petit exploit en se hissant jusqu’en demi-finale du 200 M masculin aux Jeux olympiques d’été à Tokyo. Avec un chrono de 20 secondes et 65 centièmes, il termine 4e de sa série à seulement 5 centièmes d’un 3e place qualificative pour le tour suivant.

Le point sur la Cameroon Olympic Team

Sur les 12 athlètes de départ, 11 ont déjà été éliminés des JO Tokyo 2020. Les deux derniers en lice entrent en compétition ce 3 et le 5 août 2021.

Parmi les 3 derniers espoirs de médailles qui restaient en lice, deux ont été éliminés. Clémentine Meukeugni a été anéantie hier dans la catégorie des 87 kg en haltérophilie, tandis que Emmanuel Eseme a été sorti durant les séries du 200 M masculin.  

Comme les 2 athlètes supra-évoqué, 9 autres représentants du vert-rouge-jaune sont déjà sortis de la compétition. Il s’agit de Sarah Nana Haffou (tennis de table) Vanessa Mballa Atangana, Arrey Sophina (judo); Wilfried Seyi, Albert Mengue Ayissi, Maxime Yegnong (boxe); Yves Charly Ndjoume, Elisabeth Milanesi (natation) et Jeanne G. Eyenga (haltérophilie).

Tout repose sur le porte-étendard

Porte-drapeau du Cameroun, la lutteuse Essombe Tiako Emilienne sera le dernier athlète du pays à être présent sur la scène des Jeux olympiques le jeudi 5 août 2021.  Celle qui combat dans la catégorie des 53kg, a la lourde charge de ramener au Cameroun sa première médaille olympique depuis 2008.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !