Sismondi Bidjocka menace la BAS : «Si vous dérangez Paul Biya là-bas, nous allons faire la même chose à kamto ici »

Le promoteur de RIS radio a proféré cette mise en garde ce matin 13 juillet 2021 sur ses antennes, après que le mouvement a annoncé pour le 17 juillet à Genève, une manifestation contre le président de la République qui s’est rendu dans la ville helvétique dimanche dernier pour un court séjour.

Sismondi Barlev Bidjocka (c) Droits réservés

La Brigade Anti-sardinards (BAS) entend mener le samedi 17 juillet, une estocade contre l’hôtel Intercontinental de Genève où est logé le couple présidentiel camerounais depuis quelques jours. « La BAS appelle à un Rassemblement géant de la diaspora camerounaise à Genève samedi prochain préparons-nous à nous rassembler où Biya va être chassé », déclare Calibri Calibro, commandant de de la BAS.

Comme d’autres compatriotes qui se revendiquent républicains, le journaliste Sismondi Barlev Bidjocka a promis qu’il arriverait malheur à Maurice Kamto au Cameroun, si le séjour de Paul Biya en Suisse était perturbé. « Il faut dire aux amis de Kamto que Paul Biya a aussi droit de temps en temps à deux semaines ou un mois de congés. S’ils s’amusent à déranger Paul Biya là-bas nous allons faire la même chose à kamto », a-t-il prévenu.

La BAS et le MRC

De mémoire, la BAS a toujours clamé son caractère apolitique. Cependant, sa proximité avec le MRC est indéniable tant les partisans de ce mouvement ont souvent brandi de manière ostentatoire, l’effigie du candidat malheureux à la présidentielle de 2018. De même dans une sortie épistolaire de la BAS en 2020, elle avait déclaré être convaincue que Maurice Kamto est le personnage idoine pour relever le Cameroun.  

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !