Coupe de la CAF : Coton Sport tout droit vers un exploit en Algérie ?!

Défait à domicile la semaine passée à Yaoundé (1-2) malgré un but égalisateur marqué par Lambert Araina, qui a été refusé injustement par l’arbitre égyptien, le vice-champion devra de nouveau faire face à un arbitre maghrébin, mais devra sortir un grand jeu ce soir à Alger pour espérer atteindre la finale.

JS Kabylie-Coton Sport (c) Droits Réservés

Meilleur à domicile avec trois victoires dont l’une face au RS Berkane (champion en titre), le Coton Sport qui n’a pas pu fait mieux qu’une défaite dans cette phase aller de la demi-finale, devra sortir le grand jeu ce soir à 19h GMT au stade du 5 juillet 1962 pour battre l’équipe de la JS Kabylie qui annonce être prête à terminer le travail effectué au stade Omnisport Ahmadou Ahidjo.

UNE REMONTADA COMME BARCELONE EN 2016 ?

Certains joueurs du Coton ont tenu a donné leurs impressions dès leurs arrivés à Alger, à l’image du milieu de terrain camerounais, Thierry Tchuente, qui croit à une remontada en Algérie.

« C’est un match je pense comme peut être pour l’avis des uns et des autres comme une mission impossible avec le mauvais résultat que nous avons fait à domicile. Nous allons là-bas en mode « guerrier » pour chercher cette qualification parce que je pense que si cette équipe a pu nous mettre 2 buts à domicile cela veut dire que nous aussi pouvons aller là-bas et leur mettre 2 buts et pourquoi ne pas, ne pas encaisser et pouvoir se qualifier ; nous allons partir la tête haute chercher cette qualification… » a-t-il déclaré à son arrivée à Alger.

Ensuite, vient le capitaine des Lions Indomptables A’ Banga Bidjeme, qui a donné son avis pour cette ultime rencontre et pense que le Coton Sport peut aller chercher cette qualification en inversant la tendance en Algérie.

« Nous sommes conscients de ce qui nous attend, nous jouons les demi-finales de la CAF retour, c’est vrai à l’aller nous avons fait un faux pas et nous avons perdu à domicile ; je pense que l’heure n’ai plus à la blague ou aux discours. Il est temps de se remobiliser et revoir ce qui n’a pas marcher la dernière fois et pour aller faire un résultat convaincant à l’extérieur. Ils nous ont gagnés chez nous pourquoi pas ne pas les gagner chez eux, nous ne sommes pas découragés. Nous sommes concentrés et voir ce qui n’a pas marché tactiquement. » déclare le défenseur cotonculteurs au micro de la Crtv qui se trouve à Alger.

STOPPER LA MALEDICTION A L’EXTERIEUR

Pas vraiment prolifique à l’extérieur avec trois défaites depuis le début de la compétition, le Coton Sport qui a n’a jamais gagné la JS Kabylie depuis le début du tournoi (3 matches, 3 défaites), a aussi perdu ses matches face au RS Berkane (2-1) ou encore en quarts de finale retour face à l’ASC Jaraaf (2-1).

Une tendance qui ne penche pas à leur faveur, mais que les hommes de Souleymanou Aboubakar devront rehausser pour espérer disputer la finale de la Coupe de la Confédération le 10 juillet prochain au Stade de l’Amitié à Cotonou.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !