Euro 2020 : La France et le Portugal se neutralisent, Ronaldo et Benzema double buteur !

Dans un match dantesque et riche en doublé, le Portugal et la France n’ont font pas mieux qu’un match nul (2-2) et se qualifient en huitième de finale de la compétition.

 

Portugal - France (c) Droits Réservés

Qualifié au coup d’envoi, le champion d’Europe en titre devait obtenir le point et espérer une défaite ou un match nul de l’Allemagne pour être le leader de son groupe.

Dans une entame de jeu plutôt timide, ce sont les français qui contrôlent le jeu dans le camp portugais à al Ferencs Arena sans vraiment se procurer les occasions et se font surprendre dans un contre portugais qui a provoqué un pénalty transformé merveilleusement bien Cristiano Ronaldo (1-0,30e) qui prend à contre-pied Hugo Lloris et ouvre le score pour le Portugal à la demi-heure de jeu.

En retrait sur son camp après le but de son capitaine, le Portugal subit les quelques asseaux de l’attaque française en se faisant manger au milieu de terrain et concède un pénalty après une faute de Nelson Semedo sur Kylian Mbappé dans le temps additionnel de la première mi-temps. Pas encore buteur depuis son retour des Blues, Karim Benzema prend ses responsabilités et transforme parfaitement son pénalty (1-1,45+2e), prenant en contre-pied Rui Patricio et remets les deux équipes à égalité à la pause.

De retour des vestiaires, ce sont les français qui frappent d’entrée. Après une fin de première mi-temps réussit, Karim Benzema mets la France devant au score (1-2,48e) après un face à face réussit face au gardien de Wolverhampton et signe son entré en jeu dans la compétition et un doublé pour son retour avec l’équipe de France.

Contrôlant le jeu à son avantage, la France se fait reprendre à l’heure de jeu après une main de Jules Koundé dans la surface de réparation suite à un centre de Ronaldo. Le portugais se présente une nouvelle fois devant Hugo Lloris et ne rate pas le tir en inscrivant son cinquième but dans la compétition (2-2,60e).

Sans autant se créer de nouvelle situation dangereuse, la France et le Portugal se qualifient pour les huitièmes de finale et le Portugal termine meilleur troisième, suite au match nul de l’Allemagne face à la Hongrie.