Voici la sortie d’Anthony Pla qui a provoqué la colère de Martin Camus Mimb et des Camerounais

S’exprimant sur l’incident lié aux tests de Covid-19 qui a précédé la rencontre entre le Cameroun et la RDC (2-1), le journaliste sportif français s’en est pris au Cameroun dans un pamphlet partagé le 31 janvier sur les réseaux sociaux.

Anthony Pla (c) Droits réservés

Lebledparle.com vous propose ci-dessous, l’intégralité du texte qui a provoqué l'ire de Martin Camus Mimb et de nombreux internautes camerounais.

Vous l’avez-vu, depuis hier et ma dernière publication avant les 2 rencontres de quart de finale du CHAN, je n’ai pas publié ici. Et je ne le ferai pas jusqu'à demain très certainement ou plus tard. Au travers de cette page, je choisis de faire le « deuil » du Football Africain et de son image. Pas de mercato, pas de stats, pas de résultats, pas de CHAN, rien !

Une image fraternelle d’un idéal Panafricain illustré sur cette photo quand Samuel Eto’o, buteur en finale de la Coupe du Monde des clubs avec l’Inter contre le TP Mazembe, rendait hommage aux congolais. Une image de plus en plus lointaine et plus que jamais ancrée dans le passé.

Le CHAN est le reflet de nos championnats locaux, de notre Football local. Est-ce que vous aimez l’image du Football Africain qui est renvoyée à l’extérieur ? Au monde entier ? On se plaint de ne pas être respectés mais croyez-vous vraiment qu’on peut être respectés avec ce genre d’actions ?

D’un côté, on a une fédération qui a bafoué la loi du terrain, la loi du jeu avec un comportement criminel. Le respect du secret médical, important dans le code de déontologie des docteurs, a été piétiné et jeté à la mer. Normalement, tant que le docteur d’un club ou de la sélection nationale ne communique pas les noms de joueurs infectés, personne n’est censé les dévoiler au public. Et les journalistes doivent aussi savoir faire ces différences. Le secret médical est quelque chose de sérieux. On a des joueurs, staff et le sélectionneur national qui ont pris des médicaments pour une maladie qu’ils n’avaient pas. Les résultats des tests ont été transmis à la FECOFA non pas par la CAF, mais par l’adversaire à savoir le Cameroun. C’est aussi une violation du code de déontologie et du protocole. Les docteurs et laboratoires impliqués ne peuvent en aucun cas livrer les résultats à d'autres personnes que l’équipe médicale de la CAF et la FECOFA.

D’un autre côté, on a des supporters au Congo qui menacent de violences et de représailles sur les intérêts Camerounais. Beaucoup de Camerounais n’y sont pour rien. Il y en a qui ne s'intéressent pas au Football mais faut-il aller les attaquer de façon violente ? Faut-il s’en prendre à tout le peuple Camerounais pour des actions menées par quelques personnes, par sa fédération ? Encore une fois, vous croyez vraiment que c’est comme ça que nous allons nous faire respecter ? Moi je condamne ces commentaires et idées que j’ai lues tout autant que les actions commises sur la délégation congolaise.

Et enfin, beaucoup de gens qui viennent faire dire à d'autres ce qu’ils n’ont pas dit. Au moment des phases de groupe, je vous ai tout simplement expliqué qu’on ne peut pas parler sans preuves. Ça s'appelle de la calomnie et de la diffamation. Le docteur de la sélection nationale s'était exprimé publiquement pour dire qu'il n'y avait pas de complot. Florent Ibenge a dû remettre en ordre des déclarations de lui qui avaient été détournées sur ce sujet. Vous ne pouviez donc pas me demander de parler de complot alors que la FECOFA elle-même et Florent Ibenge déclaraient que ca n’en était pas un. C'est aussi pourquoi il est important d'attendre d'avoir les preuves avant de porter ce genre d'accusations car les conséquences sont lourdes. La dernière fois que j’ai vu un journaliste, un commentateur, faire des allégations à la TV alors qu’elles n’étaient pas avérées ou vérifiées, la chaîne a dû payer 80 000 euros d’amende au tribunal alors qu’ensuite, ces allégations ont été vérifiées et prouvées. Mais au moment de ces allégations ce n’était pas le cas et le juge avait tranché à cause de cela parlant de diffamation au moment des allégations faites à la TV.

Donc sur ma page je ne mettrai rien avant demain, ou plus tard. Le “Deadline Day” du mercato est un jour toujours très chargé à la TV et à la Radio jusqu'à tard le soir. Soyons honnête, Facebook ne me rapporte rien du tout, je le fais sur mon temps libre pour vous informer correctement depuis la source. C’est pas ça qui va changer ou affecter ma vie professionnelle donc nous verrons si demain je ferai l’effort de poster ou si, tout simplement, je vais rester concentré sur mon vrai métier, TV & Radio.

En attendant, je fais le deuil de l’image du Football Africain. Si le Cameroun gagne cette compétition avec le jeu qu’il produit, et avec tout ce qu’ils ont fait vivre à la RDC et sa délégation qui est à la limite de l’humain, on atteindra un nouveau sommet, très triste sommet...