Module ads 2



Christian Bomo Ntimbane : « Obliger les Camerounais à regarder les matches à la Crtv est une dictature »

La télévision nationale a acquis à coups de milliards de FCFA, l’exclusivité de la diffusion des rencontres du Championnat d’Afrique des nations au Cameroun. Du coup, les Camerounais désireux de suivre cette compétition sont contraints de le faire sur la Crtv. Une situation que dénonce Christian Bomo Ntimbane dans une sortie effectuée ce matin, 18 janvier sur Facebook.

Christian Bomo Ntimbane (c) Droits réservés

L’avocat camerounais résidant en France accuse la Crtv d’avoir monopolisé les droits de diffusion du CHAN 2021. «Obliger les camerounais à regarder les matches à la Crtv qu'ils ont décidé dans leur liberté de choix de ne plus suivre, est un acte de dictature », souligne-t-il dans un texte parvenu à la rédaction de Lebledparle.com.  « Avoir l’exclusivité commerciale de la retransmission des matches d'une compétition, ne voudrait pas dire avoir le monopole de la retransmission des matches ».

D’après le membre de la société civile, cette situation est d’autant plus regrettable que la «Crtv a acheté ces droits avec les taxes de l’audiovisuel que lui verse le peuple camerounais. Elle n'a donc aucun mérite ou droit légitime d'exclusivité au niveau national sur cette retransmission ».

« Très peu de Camerounais s’intéressent au CHAN »

« La Crtv doit partager ses droits avec toutes les chaînes locales qui assure la mission de service public de l'audiovisuel comme elle. Refuser à Équinoxe qui est la chaîne suivie par plus de 70% de téléspectateurs camerounais aura des conséquences sur l'attractivité de cette compétition. La preuve, peu, mais alors très peu de camerounais s’intéressent à ce CHAN ».Si la Crtv est la seule chaîne locale à diffuser le CHAN, elle doit tout de même faire face à la concurrence du français Canal +.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !