Stéphane Bahoken compromet fortement sa présence au prochain rassemblement des Lions

Présent dans la liste des 32 Lions indomptables qui prendront part à un stage préparatoire en vue de la double confrontation contre le Mozambique entre le 9 et le 17 novembre 2020, le buteur d’Anges pourrait bien y renoncer en raison des problèmes avec la justice.

Stephane Bahoken (c) Droits réservés

Comme cela a été révélé par le média français le Courrier de l’Ouest, Stéphane Bahoken a été placé en garde en vue mardi, 27 octobre 2020. L’attaquant d’Angers (28 ans) est soupçonné de faits de violences conjugales et de menaces à l’endroit de sa compagne à qui l'on a constaté une incapacité totale de travail. Selon les explications du quotidien l’Équipe, l’ancien Strasbourgeois qui a reconnu les faits risque au maximum trois ans d’emprisonnement et 45 000 € d’amende.

Bahoken pourtant est auteur d’un début saison remarqué avec  deux buts inscrits en six matches de Ligue 1. Absent de la liste d’Antonio Conceiçao lors du stage en Hollande il y a quelques semaines, il est toujours en garde à vue et devrait sauf retournenement de situation à son avantage, manquer les deux prochains matches avec la sélection nationale du Cameroun. L’attaquant de 28 ans n’est pas le seul angevin à avoir des problèmes avec la justice. Son coéquipier Farid El Melali est également accusé d’exhibition sexuelle et risque un an d’emprisonnement et 15 000 € d’amende.     

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données