Cameroun/Transports routiers: Voici les 6 agences clandestines qui seront suspendues par le gouvernement

Six compagnies de transports interurbains seront en principe suspendues dès ce jeudi 12 juillet par le ministre des Transports Jean Ernest Massema Ngalle Bibehe.

Illustration - DR

C’est ce que l’on peut retenir du communiqué signé le 10 juillet par le ministre des Transports.

Il s’agit de Charité Voyages, Elégance du Noun, Alliance Voyages, Super Grand Mifi Plus Voyages, Fako Travelers et Butrans Voyages.

Dans le communiqué y relatif, le ministre justifie sa décision par le fait que ces agences « récalcitrantes », n’ont pas « cru devoir régulariser [leur] situation administrative en la matière », après plusieurs appels lancés dans ce sens.

Même si cette décision intervient après l’accident de la circulation qui a provoqué la mort de 31 personnes sur l’axe-lourd Yaoundé-Bafoussam samedi dernier, il faut préciser que tout part d’un audit réalisé par le ministère des Transports auprès des agences de transports interurbains en août 2017.

A cette période, 32 compagnies de transports exerçaient sans agréments et dans l’illégalité. Seuls 26 agences sur les 32 avaient obtempéré aux instructions du ministre de l’époque ( Edgar Alain Mebengo) les six autres n’ayant toujours pas obtenu des agréments, près de neuf mois après cette injonction.

Dans son communiqué, Ernest Ngalle Bibehe mettre fin à la récréation.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !