Bernard Muna et Charles Tchoungang demandent la libération totale des détenus de la crise anglophone

Les deux anciens Bâtonniers  l’ont fait savoir ce vendredi 1er septembre 2017 à travers un communiqué de presse conjointement signé.

Bernard Muna et Charles Tchoungang - DR

Tout en appréciant à sa juste valeur l’acte du Président de la république, qui a bien voulu le 30 août dernier ordonner l’arrêt des poursuites judiciaires contre les personnes interpélées dans le cadre de la crise anglophone, les Avocats de la défense des leaders anglophones, « craignent que cette application discriminatoire de la décision soit de nature à diluer la portée et l’efficacité de celle-ci ». et comme tel, Me Bernard Muna et Me Charles Tchoungang « souhaitent dans ces conditions que les autres personnes encore détenues recouvrent rapidement leur liberté.

dans une liste rendu publique par le ministère et repris par Lebledparle.com, 55 détenus et 3 leaders de la crise anglophone ont été libérés à l’issue des audiences au cas par cas devant le tribunal criminel militaire de Yaoundé, après huit mois passés à la prison centrale de Yaoundé pour des actes de terrorisme. Le de l’animateur radio cas Mancho Bibixy, alias BBC et autres renvoyé au 28 septembre 2017.

Lebledparle.com, vous propose l’intégralité du communiqué.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !


Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". CONTACT US