Cameroun - CAN 2019 - Fritz Ntone Ntone ‘’le nouveau stade de Japoma est entrain de prendre corps’’

Après les multiples sorties du président de la CAF remettant en cause l’organisation de cette prestigieuse compétition par le Cameroun, le premier magistrat municipal de la ville de Douala rassure.

Frizt Ntone Ntone-Délégué du Gouvernement auprès de la CUD
Frizt Ntone Ntone-Délégué du Gouvernement auprès de la CUD-DR

Depuis la dernière sortie du Président de la Confédération Africaine de Football (Caf), remettant en cause les capacités du Cameroun à organiser avec efficacité la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) prévue en 2019, il souffle comme un vent patriotique au pays de Roger Milla et de Samuel Eto’o. En effet, une bonne partie des camerounais au rang desquels les autorités, se mobilisent pour s’inscrire en faut, mettant  en avant les multiples atouts du pays.

Hier, mercredi 09 aout 2017, c’était au tour du  Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala (CUD), Frizt Ntone Ntone de monter au créneau : « Vous pouvez le constater sur le terrain 24h/24. Le nouveau stade de Japoma est entrain de prendre corps. Les travaux avancent très bien. Pour ce qui est du stade de la réunification, de Mbappe Leppe et de Bonamoussadi, les délais seront tenus » a rassuré le premier magistrat municipal de la capitale économique.  

Au sujet des autres chantiers, tous ceux qui passent par la capitale économique du Cameroun, peuvent constater d’eux-mêmes que celle-ci se métamorphose au jour le jour. Le Délégué du Gouvernement auprès de la CUD en veut pour preuve, l’investissement de 50 milliards FCFA pour la construction du deuxième pont sur le Wouri sur une distance de 19,5 km. Avec un aménagement routier comptant 6 voies, des zones de transition, des passages supérieurs et des équipements de signalisation ; sans oublier l’éclairage public et des stations de bus.  Chose qui a permis de désengorger la pénétrante Est de la ville.  

En ce qui concerne les infrastructures hospitalières et hôtelières de référence, la ville de Douala en est suffisamment nantie. D’autres sont même en construction à en croire Ntone Ntone, avec 2018 comme date butoir pour la livraison.

In finé, le délégué du gouvernement auprès de la CUD qui est fortement impliqué dans les projets d’aménagement de sa ville, estime qu’il n’ ya   pas d’inquiétudes à se faire. La ville de Douala sera  prête pour accueillir le plus prestigieux rendez-vous du football africain en 2019.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !


Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". CONTACT US