Pour les évêques du Cameroun, «Mgr Jean-Marie Benoit Bala a été brutalement assassiné»

Ils tiennent tête au rapport d’autopsie dévoilé en semaine par Jean Fils Ntamack, Procureur général près la Cour d’appel du Centre, qui rendait compte du fait que Mgr Jean Marie Benoit Bala, Evêque d’Obala, retrouvé mort dans un fleuve le mois dernier, n’est pas mort assassiné.

Mgr Samuel Kléda, président de la conférence épiscopale du Cameroun - DR

Pour Mgr Samuel Kléda qui était face à la presse ce samedi 08 juillet dans le cadre des activités de la 11e assemblée plénière des évêques de l’Afrique centrale qu’accueille Yaoundé, les «évêques maintenaient leur position» à savoir que «Mgr Jean-Marie Benoit Bala a été brutalement assassiné».

Une position qui semble contredire un nouveau rapport d’autopsie cité le mardi dernier par le Procureur Jean-Fils Ntamack dans son communiqué. Selon ce communiqué, une nouvelle autopsie de la dépouille du prélat, menée par des experts Allemands d’Interpol, a conclu à une mort par noyade de. « Aucune trace de violence n’a été constatée sur le corps de Mgr Bala » avait précisé le communiqué.

Pour rappel, une première autopsie conduite par des médecins locaux avait indiqué que l’évêque de Bafia aurait été assassiné avant d’être jeté dans le fleuve Sanaga où sa dépouille a été retrouvée le 02 juillet dernier.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !