Cameroun - Douala : L'école primaire Dominique Savio en feu dans la nuit

Le jeudi 15 décembre 2016, au matin de l’incendie qui a ravagé une partie de l’école primaire Dominique Savio à Bonapriso la nuit d’avant, une odeur de matériaux brûlés flotte encore dans l’air.

Incendie Dominique Savio a Douala
Incendie Dominique Savio a Douala - DR

A l’entrée, quelques mères, le visage inquiet, qui sont venues s’enquérir de la situation. Une autre ressort avec son garçon, histoire de le ramener à la maison sans doute. Sous l’œil attentif des gendarmes présents sur les lieux. Rencontrer les responsables, en l’état actuel des choses, relève d’une mission impossible. Un des vigiles oppose gentiment une fin de non-recevoir à cette demande.

Selon des informations recueillies auprès des sapeurs-pompiers, les flammes, dans la nuit du 14 décembre, ont ravagé deux salles de classe et quelques chambres appartenant à la paroisse catholique St-Dominique Savio, se trouvant dans la même enceinte que la section primaire. Le feu a été circonscrit un peu après 23h. Une enquête est ouverte pour déterminer l’origine exacte de l’incendie. Toujours dans les faits divers au Cameroun, Lebledparle.com vous relatait il y'a quelques jours l'histoire de deux frères qui se battaient pour une femme pointée du doigt dans sa communauté comme étant "folle".

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !