Classement des villes les plus invivables: « Nous Camerounais devons le savoir, l'occasion fait le larron »

L’image du Classement du magazine économique britannique The Economist sur les pays les plus invivables et relayée abondamment par des médias comme CNN circule sur la toile et c’est à voir que les Camerounais s’indignent de la position de 2ème allant de moins au pire ou de 9ième dans le sens inverse, de Douala, porte d’entrée du pays.

Douala au Cameroun dans le top 10 du Classement du magazine économique britannique The Economist sur les pays les plus invivables dans le Monde - DR

L'occasion fait le larron. Si Douala prête le flanc, des magazines ou des médias comme CNN vont s'en servir. Nous avons plus intérêt à ce que notre pays s'améliore qu’à ce que CNN soit plus investigatif ou professionnel, comme le clament certains. Nous n'avons qu'à nous améliorer pour voir si le classement est le même.

Il faut que nous Camerounais soyons honnêtes avec nous même et ce n'est que comme cela qu'on va progresser. A toujours voir le complot partout ça ne nous profite pas.

Pour avoir fait plus de 3 ans dans cette ville, je ne suis pas surpris que l'on trouve Douala (principale ville du Pays) invivable.

A Douala il n'y a pas de salle de Cinéma, pas de véritable espace de sport ou de récréation. Il faut aller à Limbé, à plus de 90 KM.

A Douala, force n'est pas à la loi. Les règlements de compte relèvent de l'évidence, la justice populaire est acquise par tous, on a qu'à voir des banderoles dans des quartiers qui disent clairement qu'un voleur attrapé sera brûlé vivant.

A Douala il n'y a pas de sécurité, voler s’appelle "Faire du shopping", c'est dire comment c'est banal. Comme une règle tacite, dans les marchés on peut se faire agresser, soutirer au vu et au su des autres passants.

A Douala, le principale moyen de transport c'est la Moto, avec tous les accidents qui sont causés. Il n'y a qu'a voir le nombre de pavillons consacrés aux accidentés de cet engin dans les hôpitaux de la ville. Et plus grave il y a aussi des enfants , même des moins de 16 ans qui s'y consacrent. La moto tue plus que le terrorisme, Boko Haram.

A Douala, il y a des zones où on peut faire plus de 2 mois sans eau courante. Ça découle sur les maladies hydriques. La palu décime plus que Boko Haram.

C'est à Douala qu'on peut voire un employé de chambres mortuaires (Morguier) faire une prescription médicale. Comme la césarienne en plein air pour Monique Koumatekel. C'est presque une ville d'anarchie. Même dans les autres villes, les ressortissants de Douala sont vus autrement, on le sait tous.

A Douala la corruption est sacralisée: en commençant par la porte d'entrée du Cameroun, le Port Autonome.

A l'heure actuelle à Douala, on fait plus de 4 heures de bouchons sur le pont (moins de 2km) pour rallier Bonaberi (Zone Industrielle) d'un côté ou Akwa ( le centre ville) de l'autre.

A Douala il y a plus de bars autour de l'université que, de Cyber café et on sait tous que Ange Raphael est le coin le plus chaud de la vile. Et c'est normal.

En citant ces quelques cas, on n'est pas surpris. Surtout qu'il faut savoir que ce classement (la position du Cameroun), n'est pas fait à l'attention des Camerounais, nous sommes moulés dans cet environnement. Et c'est cela qui justifie certaines réactions ici. Mais pour le touriste, ou l'étranger.

Soyez convaincu, Douala n'est pas la premiere des préoccupations de ces médias. Et il faut savoir que ce classement est le fruit d'enquêtes, enquêtes faites par des offices de Tourisme à travers le monde et CNN s'en fait le porte voix comme média.

Nous sommes à quelques mois de la CAN féminine et après masculine. Regardons l'état des préparatifs, aucune campagne de communication, une préparation infrastructurelle inopérante, c'est maintenant qu'on demande aux taxis vieux ( qui font la majorité) de ne plus circuler.

Il ne serait pas surprenant que les #Bagando ou les #Nanga fassent une plus grande préparation pour ces événements que les gouvernants.

Essayons de nous améliorer pour voir si le classement est pareil, là on criera au complot.

© Hermann Ngiegom, Chroniqueur

Lebledparle.com vous propose un aperçu de ce classement.

Cnnnn.png

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !