Les lions indomptables s'inclinent 2 buts à 3 à Nantes, résumé et les notes du match

On a eu droit à un match riche en buts ce lundi soir 30 Mai à la Beaujoire entre les lions indomptables du Cameroun et l'équipe de France. Deux équipes déterminées à scorer pour faire plaisir à son public. Au terme de 93 minutes pleines de rebondissements, ce sont les coéquipiers d'Aboubakar Vincent et Choupo Moting qui se sont inclinés 2 buts à 3. Lebledparle.com vous propose ici le résume et les notes du match.

France -  Cameroun lors du match à Nantes
France - Cameroun avant le dernier coup franc de Payet (c) DR

Nous nous posions la question il y'a quelques jours de la probabilité pour le Cameroun de faire le poids dans ce match. Aujourd'hui tout le monde a eu les réponses pour sûr ! L'équipe de France a battu les lions sur le fil dans les dernières minutes du jeu sur un coup-franc de Dimitri Payet.

Dans les premières minutes du match on a vu une équipe de France ultra dominatrice qui faisait le jeu et qui s'est logiquement vu récompenser par l'ouverture du score de Matuidi sur un centre de Kingsley Coman le joueur du Bayern.

Par la suite Aboubakar Vincent en bon capitaine reprend un centre de Nyom et met la balle par un plat du pied au fond des filets de Hugo Lloris. 

Un euphérisme de courte durée, Giroud longtemps critiqué va relancer les débats sur un centre de Paul Pogba, compllètement abandonné par la défense l'attaquant d'Arsenal va reprendre la balle d'une belle volée qui ne laisse aucune chance à Fabrice Ondoa 2 buts à 1.

L'entrée de Choupo Moting en seconde période va donner une sérenité à l'attaque des lions indomptables qui profite d'une faute défensive pour permettre à l'attaquant de Schalke 04 d'égaliser à la 88e minute. 2 buts partout. On croit alors que le match va finir sur une égalité.

Mais à la 90ème minute, Dimitri Payet ferme les débats sur un amour de coup-franc qui finit dans la lucarne opposé. Sur ce coup là, Fabrice Ondoa pourtant assez bien durant le match fait une fausse sortie et se fait lober abandonnant tout espoir de réaliser l'exploit pour l'équipe fanion.

Les notes du match des lions indomptables du Cameroun 

Fabrice Ondoa (7.5) : Dommage ce but de la fin vient mettre une zone d'ombre à son match plein. Il réalise de bons arrêts à des moments décisifs de la soirée. Spectaculaire, physique il apporte de la présence malgré son jeune âge. Lebledparle vous parlait déjà de ce jeune talent il y'a quelques années. L'un de seuls de la génération fundesport de Samuel Eto'o à avoir tiré son épingle du jeu au Fc  Barcelone.

 Nyom (5) : C'est lui qui fais la passe décisive du premier but, on doit le féliciter. Mais dans le même temps, trop d'agressivité et des fautes inutiles lui font perdre du credit. Il aura donné du fil à retordre à Patrice Evra même si ila parfois été dépassé par le brio des attaquants Français.

- Chedjou (5) : Pas habitué à jouer en équipe fanion sans son compère Nicolas N'koulou blessé, il fait un match passable. Fautif sur le but de Giroud qui permet à la France de reprendre l'avantage.

- Teikeu (5) : Quelques fautes d'inexpériences pour celui n'a pas encore ajouté une grande liste de sélections à sa fiche. Mais dans l'ensemble coriace et guerrier dans son jeu.

- Oyongo Bitolo (4.5) : Il avait l'occasion ce soir de faire oublier Bedimo aux yeux de tous les Camerounais mais malgrès sa bonne volonté, le back gauche des lions a encore du mal: Mais côté potentiel, il y'a de quoi espérer. Le joueur a encore une bonne marge de progression.

- Mandjeck (6.5) : Quel moteur, sa blessure s'est vite faite ressentir. Technique, efficace, généreux le joueur a montré ce soir la panoplie du numéro 6 moderne. Il a pris tout le jeu des lions en son compte. Une bonne progression à saluer.

- Zoua, Enoh, Salli (5) Ce soir il y'avait de la volonté sans résultat. Si Zoua a été sur tous les fronts il ne participe réellement à aucune action dangereuse. Pire Enoh à part quelques fautes inutiles comme à l'habitude le joueur du Standard à passer toute la première mi-temps à courir derrière la balle sans jamais la toucher.

- Toko Ekambi, Vincent Aboubakar (6.5) : Deux autres joueurs qui ont permis aux lions d'avoir un bon niveau ce soir. Tranchant dans les duels, n'hésitant pas à provoquer et à marquer comme Aboubakar pour répondre à l'équipe de France.

A noter les bonnes rentrées de Djetei (80e) qui donne un caviar à  Choupo Moting, Abang, Kom et Mohammed de l'union de Douala.

En somme un bon match ce soir, les lions n'ont pas démérités.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !