Hervé Emmanuel Nkom sur l’affaire DGI- Groupe L’Anecdote : « Valère Bessala a étalé son ignorance avec ce buzz »

Intervenant encore sur le plateau de Abk matin ce 19 mai 2022, Hervé Emmanuel Nkom n’a pas approuvé l’analyse de Valère Bertrand Bessala sur Club d’Elites dimanche dernier. Le consulat média laissait alors entendre que le Groupe L’Anecdote dirigée par Jean Pierre Amougou Belinga était tenu de solder les impôts.

 Hervé Emmanuel Nkom (c) Droits réservés

« Le Pr Alaka a été clair sur l’affaire DGI-Minfi-Groupe L’Anecdote Le directeur général des impôts n’a pas un pouvoir supérieur ou égal à celui du ministre des Finances...Valère Bessala a étalé son ignorance avec ce buzz. Un fonctionnaire ne fait pas dans l’enfumage et la démagogie », a déclaré Emmanuel Nkom ce jour.

Cette déclaration du militant du Rdpc fait suite à la sortie de l’administrateur civil, Bertrand Valère Bessala au cours de l’émission dominicale Club d’Elites sur Vision 4 le 15 mai 2022 : « [ …Je vous dis à vous, de dire au président directeur général, trois choses : Il est mal accompagné, il doit virer son conseiller fiscal s’il en a parce qu’en fait, les éléments de la procédure, c’est dans la procédure qu’on les gagne. Le contentieux fiscal, c’est le BA-BA de la fiscalité. Si vous ratez l’autorité, l’autorité destinataire de votre contentieux, vous êtes carrément à gauche de la poubelle ? C’est ça les conséquences. Le directeur général des Impôts vous a même beaucoup aimés parce qu’en fait, il était même prêt à transiger. Mais c’est vous qui avez utilisé des gros bras. Attention, le Dg des impôts a une autonomie sur la gestion de la fiscalité… ]», a-t-il analysé.