Accident de Boumnyebel : Le bilan officiel contesté !

Le bilan avancé par le ministre des Transports ne convainc pas Securoute, association qui œuvre depuis 1992 dans la sensibilisation du public sur les risques routiers.

Ngallè Bibèhè sur le lieu du drame (c) Droits réservés)

Selon l’association Securoute, le bilan de « cinq morts » avancé par Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe des heures après l’accident survenu au lieudit « Descente Mbanga » près de Boumnyebel sur la Route nationale no 3 (RN3), dans la nuit du vendredi à samedi 14 mai 2022, est loin de la réalité.

Selon Martial Missimikim, le promoteur de l’association Securoute : « Securoute assume son chiffre », fait-il savoir à la presse. « Selon les riverains, plus de 19 corps ont été extraits des ferrailles y compris les deux conducteurs », poursuit-il avant de révéler : « Nous avons le répertoire de toutes les unités de gendarmerie, qui nous communique le vrai chiffre. Car c’est nous qui les alertons souvent après l’info reçue de notre réseau de bénévoles ».

Pour l’heure, les corps des victimes se trouvent à la morgue, les blessés sont sous soins intensifs. Il y a eu de nombreux dégâts matériels. A l’origine du drame, un bus de la compagnie de transport Buca voyage, un camion de l’enseigne Dovv et une semi-remorque : « Un bus de 70 places en provenance de Douala pour Yaoundé, a percuté de plein fouet, un camion venant e sens inverse dans la localité de Boumnyebel », a déclaré Christine Ngo Tjock, maire de la localité.