Crise anglophone : Une vaste opération de l’armée aboutit à l’interpellation de plusieurs combattants séparatistes

C’est une opération qui s'est déroulée dans plusieurs localités dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest ces derniers jours. Elle a conduit à l’arrestation de plusieurs combattants séparatistes.

Image d'illustration (c) Droits résevés

Des informations à Lebledparle.com, les forces de défense et de sécurité camerounaise se sont attaquées à plusieurs groupes armés séparatistes dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest la semaine dernière.

En effet, apprend-on, l'opération de l'armée fait suite aux renseignements reçus, faisant état de ce que les séparatistes préparaient une attaque contre des postes de gendarmerie.

« Suite à une information faisant état de préparations d’attaques de plusieurs postes de gendarmerie, une opération préventive a permis l’arrestation de plusieurs séparatistes et la saisie de matériels divers, par les forces de sécurité Camerounaises. L'opération a eu lieu le 11 mars dernier », nous informe une source médiatique.

Rappelons que les sécessionnistes sont en conflit avec les forces gouvernementales dans la région depuis 2017 en vue de créer une nation indépendante « Ambazonia » dans les deux régions anglophones du pays du Sud-Ouest et du Nord-Ouest.

Jeudi, les responsables ont déclaré le déploiement des troupes à Esu, une localité dans la région de Nord-Ouest, après que des séparatistes présumés ont attaqué un convoi, tuant un leader traditionnel important et son épouse.