Un élève du Collège Jean Tabi trouve la mort lors des bousculades au stade d’Olembé

Dans son communiqué, la sœur principale appelle les parents à veiller sur leurs enfants.

Les supporters en train d'escalader (c) Droits réservés

La bousculade survenue hier au stade d’Olembé à Yaoundé a frappé plusieurs corps de métiers y compris, les élèves. Parmi les huit morts comptés par le gouvernement, un élève du Collège Jean Tabi à Yaoundé.

« Le Collège Jean Tabi a la profonde douleur d’annoncer le décès de Zinga Ndongo Louis Bruno, élève en classe de 3ème E à la suite de la bousculade survenue au stade d’Olembé le lundi 24 janvier 2022. Tout e priant pour le repos de son âme, l’invite chaque parent à prendre des mesures pour veiller sur son enfant. Puisse le Seigneur lui-même apaiser et consoler sa famille ainsi que ses camarades et toute la communauté jeantabienne », a informé la sœur principale, Anastasie Bekono.

Comme Zinga Ndongo Louis Bruno, Marie Laure Nga Ndongo, le magistrat Desmond Ebaneck, entre autres, ont également été arrachés à la vie.

Rappelons que la joie des Camerounais à la suite de la victoire face aux Comores ; 2-1, a été diluée par cet évènement malheureux où ont péri huit personnes actuellement à la morgue.