Bousculades au stade d’Olembé : Un magistrat parmi les morts !

Parmi les huit morts déjà enregistrés au cours des bousculades à l’entrée sud du stade d’Olembé, figure le magistrat Desmond Ebaneck.

 Desmond Ebaneck(c) Droits réservés

Desmond Ebaneck, magistrat auditeur à la Chambre de Compte de la Cour Suprême, n’a pas survécu à l’étouffements hier à l’entrée Sud du stade d’Olembé à Yaoundé.

Comme 7 autres de ses compatriotes, selon le bilan communiqué par le ministre de la Communication René Emmanuel Sadi, le promotionnaire 2017-2019 a trouvé la mort alors qu’il tentait de franchir l’entrée du stade pour aller regarder en direct, la rencontre Cameroun Vs Comores comptant pour les 8ème de finale de la Can Total Energies 2021.

D’après les informations recueillies par Lebledparle.com, l’incident est survenu vers 19 h alors que le coup d’entrée devait être lancé à 20h. Les voies d’entrées barrées, les supporters ont commencé à bousculer pour faire pression.

Malheureusement, les bousculades sont parties de tous les sens. Certains ont été piétinés, d’autres, morts par étouffement, des blessés au total, 38 dont « 31 légers et 7 graves » conduits à l’hôpital.

Il faut signaler qu’avant le match, le quartier Olembé a été le théâtre des embouteillages les plus fous. Les deux entrées du stade étaient totalement bouchées, les quatre voies qui donnent à Ngousso, Etoudi et Soa, obstruées.

Les forces de maintien de l’Ordre mobilisées à cet effet ont pu faire le mieux qu’elles pouvaient pour diriger la circulation.