Le gouvernement dresse le bilan de l’incendie survenu au complexe culturel Livs à Bastos

Un incendie s’est déclaré dans la nuit du 22 au 23 janvier 2022 aux environs de 2 h 30, au complexe culturel Livs situé au quartier Bastos à Yaoundé. Selon le communiqué du gouvernement dont nous avons obtenu copie, 16 personnes y ont perdu la vie et de nombreux blessés graves actuellement sous soins intensifs.

Livs (c) Droits réservés

Le drame, indique le document produit par le ministre de la Communication, a été causé par les « déflagrations des feux d’artifices habituellement utilisés dans ces lieux ». Ledit feu d’artifice a, dans un premier temps, « consumé le plafond », entrainant par la suite, « deux explosions de forte amplitude, et provoquant la panique et des bousculades parmi les personnes présentes à l’intérieur de la boite de nuit », écrit le porte-parole du gouvernement.

À en croire le communiqué de René Sadi, le premier bilan de cet incident fait état de 16 morts, tous conduits à la morgue de l’Hôpital militaire d’Ekounou et 8 blessés graves internés à l’hôpital central de Yaoundé et pris en charge au frais de l’État.

Pour en savoir plus sur cet incident, le gouvernement annonce l’ouverture d’une enquête, non sans appeler à la responsabilité, prudence et à la vigilance de tous.