Paul Biya félicite Francis Ngannou

Francis Ngannou vaincu Ciryl Gane au terme de cinq rounds et s'impose par décision unanime. Le Camerounais conserve son titre de champion des poids lourds de l'UFC. Le président de la République, Paul Biya a salué le « Fighting Spirit » du fils de Batié dans la région de l'Ouest Cameroun.

Francis Ngannou (c) Droits réservés

Attendu debout en striking, prétendument déficient en cardio si le combat devait se prolonger, Francis Ngannou a déjoué tous les pronostics et a fait parler sa lutte pour s'imposer à l'unanimité des trois juges au terme de 25 minutes de combat (48-47, 48-47 et 49-46).

Dans un tweet, le chef de l’Etat a adressé ses félicitations à Ngannou qui conserve son titre : « Félicitations à Francis Ngannou pour cette belle victoire de Champion du monde des poids lourds en MMA de l'UFC. Le Cameroun est fier de votre Fighting Spirit qui permet de conserver ce titre et porte haut la Nation tout entière », a écrit Paul Biya.

Relevons que c'est au bout des cinq reprises, très serrées, certainement moins spectaculaires qu'espéré par les fans, que Ngannou s'est imposé, ajoutant une 17e victoire à son palmarès (3 défaites) et infligeant à Gane son premier revers en 11 combats.