Can 2021 : Denis Emilien Atangana critique la décision de Paul Biya de réduire les horaires de cours pour remplir les stades

La décision du président Paul Biya de réduire les horaires de cours et de travail dans les établissements publics n’a pas reçu l’assentiment de nombreux Camerounais, parmi lesquels, Denis Emilien Atangana.

 Denis Emilien Atangana (c) Droits réservés

« Le gouvernement est en train de tuer l’école et je suis très sérieux. On sait bien que le second trimestre est le plus délicat. Cette rupture n’est pas nécessaire », a déclaré Denis Emilien Atangana au cours du programme Canal Presse hier dimanche 16 janvier 2022.

Cette sortie du président national de l’UDC et conseiller municipal de la commune de Monatélé dans la région du Centre, intervient alors que le chef de l’Etat Paul Biya, a instruit il y a deux jours, que les cours débuteraient désormais à 7h30 pour s’achever à 13h dans les établissements publics et le travail s’étalera de 7h30 à 14 dans l’administration.

Cette instruction du premier sportif camerounais, il faut le rappeler, est une réponse à de nombreuses plaintes des Camerounais qui déplorent la vacuité des stades pendant cette 33ème édition de la Can 2021 qui se joue portant sur place au Cameroun.

Certains maires des communes et de la Ville ont fait ce qui était de leur ressort pour permettre aux fans d’aller massivement au stade.