Voici le motif pour lequel Seidou Mbombo Njoya a été convoqué et auditionné par la Justice

Ce mardi 7 décembre 2021, le président par intérim de la Fédération camerounaise de Football(Fécafoot) Seidou Mbombo Njoya, a communiqué sur son audition hier au parquet administratif du Mfoundi en compagnie de ses avocats.

 Seidou Mbombo Njoya (c) Droits réservés

« J'ai déféré hier à une convocation de la justice de mon pays, pour laquelle j'ai le plus grand respect, au sujet de la fin de contrat d’un ancien secrétaire général Fécafoot alors que je n'étais pas encore président. Après une dizaine de minutes d'audition, je suis reparti du tribunal pour me consacrer à la campagne pour le triomphe de mon projet Fécafoot 2025 », a écrit sur sa page Facebook ce jour, le prince de la cour royale Bamoun.

Cette convocation survient quelques jours après que le candidat Eto’o a saisi la Commission Ethique pour requérir la suspension de toute activité liée au football, Seidou Mbombo Njoya et son vice-présent, Aboubakar Alim Konate. Malheureusement, le quadruple Ballon d’Or africain a vu son recours rejeté.

Il faut dire que le fils de SM Ibrahim Mbombo Njoya est candidat à l’élection à la Fécafoot prévue le 11 décembre prochain. Il a pour principal challengeur, l’ancien footballeur, Samuel Eto’o Fils.

Si le premier a reçu l’onction des délégués des régions de l’Adamaoua, de l’Extrême-Nord, du Nord, du Centre, de l'Ouest et du Nord-Ouest le 5 décembre dernier, le second est soutenu par la majorité des anciennes gloires. IL y a quelques jours, les chefs traditionnels du département de la Lékie lui ont témoigné leur soutien indéfectible.