Crise anglophone : Un « général » séparatiste neutralisé au Nord-Ouest

Selon MMI Infos, il aurait été abattu ce weekend dans la région du Nord-Ouest.

 Un présumé séparatiste (c) Droits réservés

Fin de parcours pour le « General Trouble ». Le puissant leader séparatiste du département de de Ndop - Ngohketunjia, dans la région du Nord-Ouest a été neutralisé par les forces républicaines. Lebledparle.com apprend de la même source qu'il a été mis hors état de nuire par l’Armée qui l'a rencontré dans un marché de la ville.

Pour rappel, dans la nuit de mardi à mercredi 15 septembre à Nake Bokoko, un village de l’arrondissement de Mbonge, département de la Meme dans la région troublée du Sud-Ouest, au moins trois séparatistes avien téta neutralisés.

 Le « général Cross », Emanu Cigar et Gazola. Deux autres auraient échappé à l'attaque. Des sources affirment qu'il s'agissait d'une chasse à l'homme calculée lancée par l'armée contre les combattants séparatistes qui menaient leurs activités le long du tronçon de route Kumba-Mbonge. Nous avons appris que les épouses des deux hommes armés qui se sont échappés ont été arrêtées par l'armée pour un interrogatoire supplémentaire. Ils ont ensuite été libérés. A en croire les habitants, ledit groupe armé dirigé par le « général Cross » était connu pour terroriser les villageois et même les voyageurs empruntant le tronçon de route Kumba-Mbonge.

Avant eux, les « généraux ; Mille-Pattes, Cobra », avaient connu le même sort.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". CONTACT US