Jean Bruno Tagne sur l’affaire Dr Fridolin contre le Colonel Bamkoui : « Il y a donc les gens qui se croient intouchables dans ce pays et donc tout permis »

Jean Bruno Tagne l’a affirmé après que le Dr Fridlolin Nké a publié une vidéo où il disait avoir été copieusement giflé par le colonel Bamkoui et l’un de ses éléments.

Jean Bruno Tagne  (c) Droits réservés

L’affaire est devenue chronique ces dernières heures. L’enseignant de philosophie a diffusé dans les réseaux sociaux, une vidéo tournée dans le bureau du colonel Bamkoui, chef de la Sécurité militaire(Semil).

Le philosophe dénonçait avoir reçu trois gifles par l’autorité militaire et l’un des éléments. Ce n’est pas que tard dans la soirée du 20 septembre qu’il a été libéré par le colonel.

A la suite de cette situation, JBT déplore un abus de pouvoir : « Il y a donc les gens- pour des raisons que j’ignore- qui se croient intouchables dans ce pays et donc tout permis. Ils multiplient des actes d’arrogance, de brimades d’intimidation. Ces attitudes sont beaucoup dans la radicalisation des esprits et la violence qu’on observe dans ce pays », a-t-il déclaré avant de se demander : « Y-a-t-il un capitane dans ce bateau ».

Notons que Fridolin réalisé un direct sur son mur hier où il relatait en détails, ce qui s’est passé jusqu’à ce qu’il se retrouve face à cette situation

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". CONTACT US