La 17ème promotion de l’École de guerre de Yaoundé entre en formation

La rentrée officielle 2021-2022 a eu lieu le 16 septembre 2021 campus de l’ESIG au quartier Simbock à Yaoundé.

Les officiers de 'ecole de guerre (c) Droits réservés

La 17ème promotion de l’Ecole supérieure internationale de guerre (ESIG) de Yaoundé a débuté la formation le 16 septembre dernier. 57 officiers venus de 19 pays africains et de la France, la nouvelle cuvée a 11 mois pour se performer au quartier Simbock à Yaoundé.

 En effet, la promotion précédente avait intégré l’ESIG le 7 septembre 2020. Au bout de 11 mois, le Centre de Recherche d'Etudes politiques et stratégiques de l’Université de Yaoundé II a délivré au mois de juillet dernier, le Brevet d’enseignement militaire supérieur du second degré et le Master 2 en stratégie aux 59 officiers formés.

Ces hauts gradés de l’Armée faut-il le rappeler, s’adonnent à toutes les activités pouvant leur servir de complément dans le cadre de leur formation. ‘On se souvient qu’en 2019, la 15ème promotion avait séjourné à l’École supérieure des Sciences et techniques de l’Information et de la Communication(Esstic) où ils s’étaient exercés à l’art de s’exprimer devant les médias.

Crée en 2005 par décret présidentiel, l’Ecole qui forme les officiers supérieurs des armées et de la Gendarmerie et fonctionne en partenariat avec la France, a formé jusqu’ici, 650 officiers.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". CONTACT US