Violence sur un présumé voleur à Yaoundé : Martin Mbarga Nguele traine les policiers impliqués en justice

Le délégué général à la sureté nationale, Martin Mbarga Nguele par voix d’un communiqué de presse, a réagi à la vidéo en circulation dans les réseaux sociaux illustrant des fonctionnaires de police en train d’administrer à un présumé voleur, un traitement « inhumain ».

image d'illustration (c) Droits réservés

En effet, dans une vidéo devenue virale dans les réseaux sociaux depuis le 21 septembre 2021, l’on peut voir des fonctionnaires de police en train d’infliger des sévices corporels à un présumé voleur, à l’aide d’une machette ceci dans le cadre d’une enquête.

Dans son communiqué de presse publié le même jour, le patron de la police nationale s’adressant à l’opinion nationale, rassure de ce que les faits tels que vécus dans la vidéo sont « exacts » et se sont déroulés « dans la nuit du 15 au 16 septembre 2021 au commissariat de sécurité publique du 8e arrondissement de la ville de Yaoundé.

Exprimant son indignation, Martin Mbarga Nguele fait savoir que « les fonctionnaires en question ont été identifiés et font l’objet des mesures appropriées pour répondre de leurs actes devant les instances judiciaires et disciplinaires », peut-on lire dans son communiqué dont nous avons reçu copie.  

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !