Programme des obsèques du journaliste Amobé Mevégué au Cameroun

Après un hommage qui lui a été rendu en France où il fait toute sa carrière, il sera inhumé au Cameroun le samedi 25 septembre 2021.

Alain Amobé Mevégué (c) Droits réservés

Les obsèques d’Alain Amobé Mevégué se poursuivent au Cameroun du 22 septembre 2021, après les hommages à lui rendus en France du 15 au 18 septembre.

Programme des obsèques

Selon le programme officiel parvenu à notre rédaction, la dépouille du journaliste de France 24 arrive à l’aéroport international de Nsimalen à Yaoundé le mercredi 22 septembre et sera ensuite gardée à l’hôpital général de Yaoundé.

Le 23 septembre, est prévue une soirée d’hommage au Palais des sports de Yaoundé avec les artistes locaux et étrangers.

Le vendredi 24 septembre 2021, ce sera la mise en bière, le culte œcuménique et levée de corps à l’HGY suivie du départ pour la Basilique mineure de la capitale politique.

Vers 14 h, le cortège funèbre va s’ébranler au village natal du défunt à Nkolbogo I par Sa’a dans le département de la Lékié, région du Centre.

Né le 1er octobre 1968, l’homme des médias et de cultures décédé le 8 septembre l’âge de 53 ans sera inhumé le samedi 25 septembre 2021 dans son village.  

Qui était Amobé Mevégué?

Pour rappel, né au Cameroun en 1968, Amobé Mévégué arrive en France à l'âge de cinq ans. Diplômé d'un DEUG de communication et d'une licence d'études cinématographiques, il poursuit sa formation au Conservatoire libre du cinéma français de Paris (promotion 92/94). À cette époque, il travaille pour plusieurs radios africaines et antillaises (Tabala FM, Tropic FM, Media Tropical). Il réalise aussi des courts-métrages.

L’originaire de Nkolbogo par Sa’a dans le département de la Lekié, région du Centre animé une émission musicale sur RFI. Jusqu’à sa mort, il tenait une chronique culturelle sur France 24.

Passionné par le septième art, c’est un ancien élève du Conservatoire libre du cinéma français, dont il est sorti diplômé en 1994, après avoir effectué une licence d’études cinématographiques.

Il a édité quelque temps un magazine spécialisé, Afrobiz, avant de lancer en avril 2012 une chaîne, Ubiznews, disponible sur le câble. Très impliqué dans les questions de diversité, cet Eton originaire de la région du Centre Cameroun, est né en Octobre 1968. Il renonce à son prénom français – Alain –, militait pour une plus grande visibilité des Noirs dans les médias français.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !