Crise anglophone: Des militaires trouvent la mort dans une embuscade tendue par des séparatistes au Nord-Ouest

Des sources médiatiques, l’attaque a eu lieu le 16 septembre 2021 à Bamessing dans la région du Nord-Ouest.

Le véhicule de l'Armée incendié-capture vidéo

La vidéo est actuellement virale dans les réseaux sociaux. Pendant qu’un véhicule de l’Armée camerounaise est en train de brûler, des hommes armés sautent de joie.

Ils viennent de tendre une embuscade aux éléments du Bataillon d’intervention rapide(BIR). Le bilan fait état d'un véhicule du BIR détruit et de plusieurs morts dont un jeune officier, le lieutenant Thomas Charnel Mbia Etoundi qui venait de convoler en justes noces, apprend Lebledparle Faits divers des sources de ABK radio.

Il se révèle également que   ce sont séparatistes dirigés par le « General No Pity » ont piégé une troupe des Forces de Défense sur le terrain.

Il faut rappeler que depuis au moins une semaine, des attaques se multiplient en zones anglophones.

Au compteur, une vingtaine de morts dont les soldats et policiers au front.  Une faction du pays imaginaire d’Ambazonie a annoncé les villes mortes d’une durée de deux semaines à Bamenda. Depuis lors, la peur a gagné les ventres de beaucoup surtout en cette période de rentrée scolaire.

Faut-il le rappeler, c’est en 2016 que la crise anglophone a débuté.

Cinq ans après, l’on déplore des pertes énormes aussi bien sur le plan humain, financier que matériel.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". CONTACT US