Une femme donne naissance à 55 ans à Yaoundé

C’est à la 6ème intervention chirurgicale qu’elle est parvenue à devenir mère.

 Pr JM Kassia diagnostiquant un nouveau-né (c) Droits réservés

Mieux vaut tard que jamais, a-t-on coutume de dire. Ainsi pourrait-on conclure en regarde le cas de cette dame qui s’est vue primipare à 55 ans au Centre Hospitalier de Recherche et d'Application en Chirurgie Endoscopique et Reproduction Humaine (CHRACERH)de Yaoundé.

C’est à la 6ème intervention chirurgicale que la quinquagénaire souffrant de polyfirbromes, a poussé son cri de joie il y a quelques heures.

« Quand on parle de fibromes, dans le contexte africain, à se termine toujours par des adhérentes importantes…», a expliqué au journal de la Crtv, le Pr Jean Marie Kassia, administrateur directeur général du CHRACERH.

Après ce « miracle », la jeune maman ne peut que saluer le ciel et couple présidentiel camerounais qui a mis sur pied ce centre de recherches. : « J’ai commencé le processus de transfert, ça a été éprouvant psychologiquement et financièrement parce que je suis au sixième essai et ce sixième essai qui a réussi. Je rends grâce à Dieu, au couple présidentiel qui a mis à notre disposition ce centre. Parce qu’il faut dire qu’une femme de mon âge qui accouche, c’est une victoire de la science », a-t-elle reconnu.

Aux dernières nouvelles, la mère et son bébé se portent bien et les médecin, satisfaits du travail abattu.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". CONTACT US