Lumière sur le phénomène produit à Bana le 9 septembre 2021

Selon les spécialistes, il n’y a pas eu de neige à Bana dans le département des Hauts-Plateaux, région de l’Ouest.

Phénomène produit à Bana (c) Droits réservés

Dans l’après-midi du jeudi 9 septembre 2021, les habitants de Bana ont vécu un phénomène naturel auquel ils ne sont pas habitués. Ils l’ont tout de suite assimilé à la neige. Pourtant, selon des spécialistes, il n’en est rien du genre.

Il n’a pas eu de neige

Or, selon Sylvain Aoudou Doua, géographe et maître de conférences qui a dirigé le département de météorologie et climatologie de l’Université de Maroua dans la région de l’Extrême-Nord, « Bana est une ville qui se situe dans une zone de plateaux qui se trouve à 2 000 mètres d’altitude où les températures sont un peu froides. Il y a eu un refroidissement de température brusque du fait d’une convection très intense [phénomène atmosphérique dû à une instabilité de l’air à l’origine d’orages ou de cyclones, Ndlr], ce qui a causé une chute importante de précipitations solides. Les grêlons se sont donc amoncelés sur le sol. L’intensité des précipitations, associée au fait que les nuages n’étaient pas très hauts et à une température ambiante basse, n’a pas permis à la masse de grêlons de fondre très rapidement donnant l’impression qu’on avait à faire à de la neige », a-t-il expliqué.

L’analyse de l’universitaire est renforcée par Joseph Armaté Amougou, directeur général de l’Observatoire national sur les changements climatiques(Onacc), joint au téléphone par SBBC : « Il n’ya pas eu de neige à Bana. Ce sont des grêlons qui sont tombés. L’air est monté très rapidement et n’a pas donné le temps à ces grêlons de se liquéfier avant de tomber sur le sol ».

Neige, différent de grêlons

Pour résumer ces différentes édifications, l’expert en environnement Didier Yimkoua fait savoir que « la neige est un cristal de glace alors que les grêlons sont des morceaux des morceaux de glace qui sont la conséquence des vents violents. La grêle survient pendant les orages ou les tempêtes tandis que la neige tombe lorsque la température baisse. Or ce qui se n’est pas à Bana n’était pas une chute de température », a-t-il déclaré.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". CONTACT US