Rentrée scolaire 2021-2022 : Dix éditeurs accusés de fraude de manuels scolaires dans trois villes

Le Conseil national d’agrément des manuels scolaires et des matériels didactiques (Cnamsmd) a dénoncé la situation dans un communiqué daté du 8 septembre 2021.

Rentrée scolaire-conception Crtv (cc) Droits réservés

Ils sont dix au total, les éditeurs menés de poursuite judiciaire par le Conseil national d’agrément des manuels scolaires et des matériels didactiques (Cnamsmd).

Parmi les fauteurs, huit sont basés à Douala (Littoral) et deux à Yaoundé (Centre) et Buea (Sud-Ouest)

Il leur est en effet reproché d’« introduire frauduleusement des titres et cahiers d’activités non agréés dans les listes des manuels scolaires exigés aux parents et élèves », peut-on lire dans le communiqué signé le 8 septembre 2021, le président du Cnamsmd, Jean-Paul Komon.

En cette rentrée scolaire 2021-2022, le Cnamsmd rappelle que « seuls les manuels scolaires inscrits sur les listes officielles sont exigibles et utilisés dans les établissements scolaires du Cameroun ».

Or, il est établi que l’organe que les éditeurs accusés de fraudes sont de connivence avec des chefs d’établissements, foulant au pied, la politique nationale du livre telle que prônée par les pouvoirs publics avec pour conséquences directe, une concurrence déloyale aux éditeurs agrées assortie des dépenses imprévues par les parents d’élèves.

Dans l’optique de mettre fin à ce fléau, Jean-Paul Komon invite les parents à vérifier les listes des manuels rendus officiels et à dénoncer tout cas de fraude constaté à leur niveau.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT