Un Prêtre catholique kidnappé au Sud-Ouest

Dans une correspondance datant du lundi 30 août 2021 et signé du Chancelier de la cathédrale du Diocèse de Mamfé, le Fr Sébastien Sinju, Lebledparle.com apprend qu’un Prêtre catholique a été kidnappé, le dimanche 29 août 2021 à Kokobuma (Mamfe) par des présumés sécessionnistes.

Cathédrale du Diocèse de Mamfé - capture photo

Les ravisseurs réclament 20 millions de FCFA de rançon, pour la libération du Vicaire général. « Le vicaire général qui avait passé le week-end à Kokobuma pour une visite pastorale et l’inauguration du presbytère de la paroisse, est arrivé hier vers 18h. Environ 30 minutes après son arrivée, des jeunes gens qui se sont identifiés comme des combattants séparatistes ont heurté l’enceinte du Grand Séminaire et se sont dirigés directement vers la résidence de Mgr Lysinge. Sur place, ils ont remarqué la présence du Vicaire général qu’ils considéraient comme plus jeune et plus fort que le frêle évêque émérite. Lesdits garçons qui se sont enfuis avec Mgr. Julius Agbortoko vers 18h45 demande une rançon de plus de 20 millions de francs CFA », peut-on lire dans la correspondance du Chancelier du diocèse.

Ce n’est pas la première fois que le diocèse de Mamfé voit un de ses prêtres enlevés. En mai 2021, le Père Christopher Eboka a été enlevé par des combattants séparatistes avant d’être libéré quelques semaines plus tard.

Depuis le début de la crise anglophone en 2016, l’Église est prise en tenaille entre les deux camps antagonistes qui l’accusent tour à tour d’être partisane.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". CONTACT US