Cameroun : La première station de traitement de boues de vidange voit le jour

Le chantier sera officiellement inauguré le 22 septembre 2021 par Luc Atangana Messi, le Maire de Yaoundé.

 Première station de traitement de boues de vidange(c) Droits réservés

Financé à hauteur de 2,6 milliards par l’Agence française de développement (AFD) et l’Association internationale des maires francophones (AIMF), la première station de traitement de boues de vidange sera officiellement inaugurée le 22 septembre 2021 par Luc Messi Atangana. 

L’infrastructure est située à Etoa, une périphérie Est localisée à près de 20 de kilomètres du centre-ville de Yaoundé, capitale politique et siège des institutions camerounaises.

Il faut noter que le projet aujourd’hui réalisé a été lancé en 2018 du temps où Gilbert Tsimi Evouna était délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé(Cuy).

Mis en place dans le cadre de la deuxième phase du Projet d’assainissement de Yaoundé (PADY II), la station de traitement de boues de vidange apportera une solution à la santé des populations qui se plaignaient du phénomène de pollution causé par les drains de Yaoundé qui se déversent dans les fleuves Mfoundi, Mefou et Nyong.

Avec cette innovation, la Mairie de la ville entend réduire, voire éliminer les maladies qu’entrainaient ces eaux usées, rendant fragile, la santé des habitants.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". CONTACT US