Crise anglophone : Des attaques présumées séparatistes font au moins 3 morts à Buea et Bali

Des sources médiatiques, les attaques sont survenues le dimanche 22 août 2021 dans ces villes du Sud-Ouest et du Nord-Ouest.

Les populations transportant un corps-Capture d'écran 

Un dimanche plutôt sanglant dans la ville de Buea où selon Canal 2 international, « deux personnes ont été froidement abattues par balles » à Buea, chef-lieu de la région du Sud-Ouest et une femme également assassinée par des présumés séparatistes alors qu’elle se trouvait en plein culte dans une église de Bali dans le département de la Mezam, région du Nord-Ouest.

Notre confrère ajoute que l’attaque de Bali a fait de nombreux blessés et qui ont été conduits à l’hôpital de district de l’arrondissement ainsi que le corps de la fidèle atteinte par balles.

Du coté de Buea au qurtier Moya, apprend-t-on les assaillants ont été repoussés par les forces de défense sur le terrain après avoir commis leur forfait.

Pour l’heure, c’est la peur dans la ville de Buea et surtout à Bali où, ni l’homme de Dieu encore moins les fidèles n’auront pas d’aussitôt le courage de se rassembler le dimanche pour prier le Seigneur après avoir été surpris par des coups de feu qui ont coûté la vie à l’une des leurs hier 22 août 2021.

Rappelons que le dimanche 18 juillet 2021, cinq policiers avaient été froidement assassinés par des hommes armés à Bali, alors qu’ils étaient en service commandé. Ils ont été inhumé il y a à peine deux semaines, et la Nation leur a été reconnaissante.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT