Cameroun : Du fait des attaques à répétition des séparatistes, le gouvernement va renforcer la sécurité dans la région de l’Ouest

L’annonce a été faite par Joseph Beti Assomo au cours d’une visite effectuée dans la région de l’Ouest le vendredi 23 et le samedi 24 juillet 2021.

Joseph Béti Assomo en pleine séance de travail avec les militaires (c) Droits réservés

Le département de Bamboutos dans la région de l’Ouest, frontalière à la région du Nord-Ouest fait face depuis le début de l’année 2020, aux attaques des séparatistes qui ont arraché à la vie, environ dix hommes en tenue. C’est pour limiter ces attaques meurtrières des assaillants que le gouvernement entend renforcer la sécurité dans la zone.

« Nous prendrons tout ce qu’il faut comme mesures. Nous renforcerons ce qu’il faut en effectifs et en moyens. Nous allons suivre de très très près cette situation, parce qu’il est hors de question de laisser le péril sécuritaire que nous avons dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest migrer dans la région de l’Ouest », a déclaré au terme de la visite, le ministre de la Défense au poste national de la Crtv le 26 juillet 2021.

L’on a encore en mémoire, les récents assauts des combattants séparatistes le 14 juillet dernier au poste avancé de Zavion dans l’arrondissement de Babadjou où deux gendarmes sont tombés sur le champ de bataille. Des pertes en vies humaines qui faisaient suites aux premières attaques sanglantes enregistrées sept mois plus tôt.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !