Une avocate révèle qu'un dossier dans l’affaire Martin Camus Mimb a été monté pour nuire à Eto'o

Il s’agit de Michèle Mpacko. L’avocate membre du Collectif de défense de Wilfried Etéki et du journaliste Martin Camus Mimb dans le scandale de la sextape, s’est ainsi exprimé ce vendredi 23 juillet sur les antennes de ABK radio.

Samuel Eto'o (c) Droits réservés

Un jour après l’ouverture du procès à Douala, l’affaire de la vidéo pornographique tournée dans le bureau de Martin Camus Mimb était en débat sur ABK radio ce vendredi matin, 23 juillet 2021. Au cours des échanges, l’avocate Me Michèle Mpacko indique que certaines personnes tapis dans l’ombre, essaient de lier coûte que vaille, Samuel Eto’o qu’on sait très proche du promoteur de Radio Sport Info, à ce dossier.

 « Au sujet de l’implication de l’international Samuel Eto’o dans l’affaire Martin Camus Mimb et Wilfried Eteki, si vous avez reçu des captures d’écran, il y a de fortes chances pour que ce soit vrai. On est en droit dans ce contexte-là d’en déduire que c’est le but recherché, c’est la personne recherchée dans ce dossier (la personne recherchée dans cette affaire c’est Samuel Eto’o). De là, on peut penser que le dossier a été monté de toute pièce à cette fin-là », a relevé l’avocate.

S’agissant de l’audience de mercredi dernier, Michèle Mpacko estime qu’«il y a des volontés manifestes de les maintenir en prison. Si l’on fait ça pour Martin Camus Mimb et Wilfried Eteki, on pourrait faire ça pour tout le monde. Le maximum de la peine qui pourrait être prononcé est de deux ans », précise-t-elle.  En effet, le collectif de défense des deux hommes a tenté sans succès d’obtenir la libération provisoire de leurs clients. L’affaire a été renvoyé au 4 août 2021.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !