Agression de Nourane Foster par des policiers : Boris Bertolt interpelle Mbarga Nguele

Le lanceur d’alerte souhaite que le Délégué général à la Sécurité nationale (Dgnsn) prenne des sanctions qui s’imposent à l’encontre des policiers qui se sont montrés violents vis-à-vis de la députée du Parti camerounais pour la Réconciliation nationale (Pcrn).

Martin Mbarga Nguele (c) Droits réservés

« Le Dgsn, Mbarga Nguele doit ouvrir une enquête sur les violences contre la députée Nourane Foster », écrit sur Facebook, l’ancien journaliste de Mutations et très populaire lanceur d’alerte Boris Bertolt. Il fait partie des personnalités qui ont condamné avec la dernière énergie, les deux policiers qui se sont montrés très peu courtois envers l’élue locale.

Boris Bertolt n’est pas le seul à avoir condamné cet acte. David Eboutou a lui, invité la députée à porter plainte. « Que l'honorable Nourane Fotsing porte plainte ! En toute chose, il y'a de la manière. Ce comportement n'est pas acceptable ! », a-t-il publié.

Les faits

L'honorable Nourane Foster a été brutalisée ce matin par des hommes en tenue à l'Ouest du Cameroun. A l’origine, un arrêt de la circulation causée par le gouverneur de la région de l'Ouest. En effet, Awa Fonka Augustin a fait bloquer la sortie nord de la ville qui mène à Foumban pour assister à la prière de la fête du mouton. La députée Pcrn en partance pour Foumban avec sa famille, a souhaité passer la barrière ; s’en est suivi une violente dispute.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT