Accident de Tenor : Le communiqué du Manager virulemment critiqué

Le communiqué de l’actuel Manager de Tenor Ebanflang a été supprimé après la pluie de critiques dont il a fait l’objet.

Tenor et la voiture accidentée (c) Droits réservés

Ce n’est plus un secret pour personne. Le rappeur Tenor Ebanflang a été victime d’un accident de voiture très tôt ce matin à Douala. Parmi les quatre passagers du véhicule, la jeune étudiante Nfiya Mouliom Ericaa perdu la vie. L’artiste, et son ami sont pris en charge à l’hôpital. Des heures après, Taphis Offishal a fait communiqué relatif à ce drame :  

« Dans la nuit du 14 au 15 juillet 2021, l'artiste Tenor a été victime d'un accident de circulation dans la ville de Douala. Il était accompagné d'un chauffeur, un ami et ils prenaient le soin de raccompagner certains fans après une séance de photos à la suite de son spectacle.

Malheureusement une fan a perdu la vie et le chauffeur de circonstance est introuvable. En ce moment l'artiste Tenor ainsi que l'un de ses amis, victimes de l'accident, sont entièrement pris en charge par le personnel de l'hôpital Laquintinie de Douala. Les examens sont en cours pour déterminer la gravité des chocs encaissés.

Nous sommes profondément attristés par le décès prématuré de cette fan, et nous sommes de tout cœur avec la grande famille des tenorifiés.

Merci pour vos messages de soutiens », a écrit le manager de Thierry Mengoumou Ayia.

Sauf que le texte a été supprimé quelques instants après, eu égard aux critiques dont il faisait l’objet. En substance, les internautes remettaient en cause la qualité de la communication employée par le Manager.

En réalité, il lui était reproché d’avoir fait passer pour une simple fan, la alors qu’elle a trouvé la mort dans la voiture de Tenor. Ces derniers se basent sur la vidéo, où on peut les voit très proche comme des personnes qui se connaissaient déjà. 

Par ailleurs, entre certains médias qui affirmaient que l’artiste lui-même était au volant, et d’autres sources qui indiquent qu’il y a eu un chauffeur pour la circonstance, les critiques n’ont négligé aucun aspect.

Une enquête sûrement ouverte à ce propos va trancher les débats…

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !